Les nombreuses propriétés de la Mauve Chinoise Crépue

Aussi appelée MAUVE CRÉPUE ou FRISÉE (MALVA VERTICELLATA)

La mauve Chinoise (dong kui zi) est une plante médicinale dont l’utilisation en médecine traditionnelle chinoise remonte à plus de 2 500 ans. La mauve chinoise connaît une réputation grandissante aux États-Unis en tant que plante dépurative et amincissante, elle est commercialisée en tant qu’infusion du soir pour aider à la perte de poids.

Noms communs : Mauve chinoise, mauve frisée, mauve crépue.
Nom latin : Malva verticellata.
De la famille : Famille des malvacées (malvacée).
Nom anglais : Mallow chinese, musk mallow seeds, abutilon seed, chingma seed.

Nom chinois : Dong kui zi, kui chai zi.
Nom coréen : Tonggyuja.
Nom japonais : Tokishi, shimaichibi.
Peu connue en France, l’ utilisation de la mauve crépue est surtout réputée en Amérique et en Asie.

C’est une plante rare dont le prix est assez onéreux, car seulement 5% de la plante contient les principes actifs utilisés en médecine, et tout le reste est perdu.

En Asie, les feuilles crues possèdent une saveur douce et sont consommées dans un but alimentaire, employées ou ajoutées aux salades en tant qu’alternative aux laitues ; cuites, elles ont la même utilisation que les épinards.

Propriétés thérapeutiques de la Mauve Crépue

cette plante est un formidable draineur, elle élimine efficacement les toxines de l’organisme, les déchets et les lipides saturés, elle améliore le transit intestinal et agit sur l’ensemble du système digestif, en enlevant les tensions du ventre; de ce fait elle purifie le corps, évacue les excès d’eau (rétention d’eau) et réduit la surcharge graisseuse. Ainsi elle traite la constipation et augmente la production d’urine ce qui facilite la miction et améliore l’élimination des différentes toxines. Elle agit de la même façon sur les troubles rénaux.

Principaux constituants

Ce légume feuille renferme du mucilage et des polysaccharides, des flavonoïdes et des anthocyanes, des matières grasses et des protéines.

Utilisation traditionnelle : dans la médecine traditionnelle chinoise elle est classée en tant qu’herbe qui draine l’humidité et favorise la miction. Elle est de nature froide et de saveur douce et agit sur les canaux méridiens du gros intestin, de l’intestin grêle et de la vessie. En terminologie chinoise, ses actions permettent d’agir sur la constipation due à un manque de yin, elle humidifie les intestins, efficace dans le syndrome lin, elle mouille et débloque les entrailles.

Cette plante favorise aussi la lactation et traite les douleurs des seins gonflés et les abcès. Elle est préconisée contre la dysenterie et la gonorrhée, les œdèmes et les furoncles, la cystite et la bronchite ainsi que la cataracte.

Il fut rapporté dans les écrits de l’encyclopédie du Bencao Gangmu (ouvrage le plus complet et le plus compréhensible traitant de la médecine traditionnelle chinoise) datant de l’époque des Ming que cette herbacée était l’une des plus efficaces dans l’élimination des toxines et des graisses.

Origines De la Mauve Chinoise ou Mauve Crépue

La mauve chinoise est une plante herbacée appelée un légume feuille qui atteint les deux à trois mètres de haut, elle est annuelle et de la famille des malvacées. Elle présente de grandes feuilles aux marges frisées d’où son surnom de frisée ou crépue avec une inflorescence en grappe et qui se composent de six fleurs hermaphrodites de teinte rose pâle ou blanche et qui ne sont visibles qu’à partir de juillet.

×

Powered by WhatsApp Chat

× Demander des informations en direct